Une question ?

Appelez-nous au
+(33)5 61 39 50 00

ou par mail
info@novacom-services.com

Novacom CLS Services
Retour

Naufrage Grande America

18 mars 2019

Les conteneurs auraient pu en dire plus

65 conteneurs étaient à bord du Grande America, dont 45 répertoriés comme contenant des matières dangereuses.

A l’heure des objets connectés, il est possible de suivre en temps réel chaque conteneur, de l’identifier, de le localiser et d’accéder à ses informations, notamment son contenu s’il est déclaré comme dangereux. Les applications Gestion de flottes de CLS, Novacom CLS Services,  équipent plusieurs milliers de conteneurs et swap bodies de terminaux de géolocalisation.

Julien Dauvet Directeur en charge des applications de gestion de flottes à CLS :

«Les solutions CLS de traçabilité des éléments de transport et de dématérialisation des documents qui leurs sont associés (spécialement développés pour le transport de matières dangereuses) informent en temps réel sur leur localisation et permettent d’identifier leur contenu. Dans ce contexte, les actions des autorités pourraient être améliorées de par une rapide reconnaissance de ce contenu et de sa potentielle dangerosité. En augmentant la réactivité des autorités on peut améliorer l’efficacité des interventions et mieux protéger aussi bien les hommes que l’environnement.»

+ de 500 millions de conteneurs sont manutentionnés sur les ports chaque année, un chiffre pharaonique. Dans le but de sécuriser et d’optimiser la chaine logistique, CLS connectera bientôt un grand nombre d’entre eux grâce à Kinéis, une constellation de nanosatellites qui va révolutionner le monde des objets connectés.

CLS connectera ainsi les conteneurs d’un bout à l’autre de leur expédition. Elle permettra aux spécialistes du fret de savoir en permanence où ils se trouvent, d’optimiser leur rotation et la gestion des parcs, de garantir les délais de livraisons, d’assurer la sécurité mais aussi l’intégrité et la qualité des transports.

Découvrez le site de KINEIS : www.kineis.com

Retrouvez plus d’informations sur le site de CLS : www.cls.fr